“Toussaint Louverture” 
Navires-Hôpitaux pour Haïti
 
Cercle de Réflexion des Nations Inc (CRN)
www.cercledereflexion.org

En partenariat avec Team Haiti
www.teamhaiti.us






Avec la participation de:
The HEAT Foundation (www.theheatfoundation.org )
ABC Maritime Switzerland et NTA France ( www.abcmaritime.ch and www.nta.fr )
Group Helm et SUNY Maritime College of New York (www.sunymaritime.edu )
World Organization of African Diaspora

1- Objectif Humanitaire: Offrir une médecine de qualité aux victimes du tremblement de terre d'Haïti.
6 mois après le tremblement de terre nous constatons que:
- 1 million et demi de sans abris vivent dans 641 camps dans des conditions précaires.
- des milliers de blessés ont un besoin urgent de soins médicaux.

2- Destination: Port au Prince et les zones portuaires des côtes Haïtiennes.

3- Date des opérations: Noël  2010

4- Durée des opérations: 10 ans ( Temps nécessaire à la reconstruction totale des infrastructures médicales détruites.)

5- Nom du navire: Toussaint Louverture (Le Père de l'Indépendance d' Haïti et de l'abolition de l'esclavage – surnommé le « docteur feuille » en raison de sa maitrise des herbes médicinales.)

6- Pavillon: Haïtien et le 2nd pavillon des  Nations Unies, si possible. 53 pays dont les États Unis ont participé au projet Navire Hôpital aux Nations Unies  depuis 1994.
(Voir web site: www.cercledereflexion.org, cliquer sur “Navire Hôpital”.)

7- Opérateur: Cercle de Réflexion des Nations Inc (CRN), une corporation Américaine enregistrée dans l'État de Floride en 1992, inaugurée aux Nations Unies en 1994.

8-  Direction des opérations: Dr. Michel Thao Chan, PhD, DG de CRN/ Dr. Jean-Luc Perez, PhD, Président Fondateur du CRN/ Dr. Kieu My Perez, MD, Secrétaire Général du CRN/ Patrick Brémaud, Secrétaire Général de la Commission du Navire Hôpital / Dr. Abel Bensaad, Secrétaire Général du Collège Médical.

9- Présentation officielle: Réunion en Octobre 2010 aux Nations Ouest à New York. Tous les États membres des Nations Unies seront invités pour participer à cette grande cause humanitaire.

10- Type de Bateau: 4 barges seront transformées en hôpital: 1 barge fixe à Port au Prince, et les autres seront autonomes avec pads  hélicoptères (En respect de la II  Convention de Genève sur les Navires Hôpitaux de 1949.)
 - 2 Barge Hôpital (classe OTTO)
- 2  Barges Hôpital autopropulsées  (type Elisa)

11- Caractéristiques des Barges Hôpital: Total lits: 480, salles opérations: 12
 -   2 barges hôpital  (OTTO) autonomes en énergie: Elle comporte chacune un pad hélicoptère,  et une grue, ainsi que, 90 chambres pour 160 lits.
 -  2 barges hôpital  (Elisa) autonomes en énergie et auto-propulsées: chaque barge avec 45 chambres pour 80 lits.
- Les 4 Hôpitaux auront des salles d'opérations de haut niveau et des centres médicaux, plus la possibilité de placer sur le pont avant des shelters hôpitaux comprenant : salles opérations, radiologie, laboratoire et salle de réanimation.

- Ces  hôpitaux seront modernes, équipés avec les plus hauts standards occidentaux pour assurer des soins de grandes qualités au peuple Haïtien.

12- Type de services médicaux: (Spécifiques pour les victimes du tremblement de terre)

  • Chirurgie: Traitement des traumatismes physiques (plaies/ infections/ fractures graves/ amputations/  orthopédie/réhabilitation/physiothérapie)
  • Post chirurgie: prosthèses et récupération moteur.
  • Épidémie et diverses infections incluant : paludisme/diarrhée/fièvre typhoïde / hépatites / HIV
  • Médecine générale : soins primaires – infections respiratoires.
  • Gynécologie:  obstétrique et violences sexuelles.
  • Grands brulés : accidents domestiques
  • Psychologie  et  psychiatrie: traitement post traumatiques

13- Organisation de l'hôpital : Expertise de l'USNS Comfort, navire hôpital américain  qui est déjà intervenu à Haïti après le tremblement de terre.

14- Équipage :  Équipage managé par ABC Maritime Suisse, NTA France, Groupe Helm, et SUNY Maritime College de New York.

15- Sécurité: Expertise de l'U.S. Navy  et 5 experts militaires nommés par leurs gouvernements - Benin, République Dominicaine, Ghana, Indonésie, et Niger.

16- Coopération: Gouvernements et ONG, tel que l' American Red Cross.

17- Base des opérations à terre: Supply chain, logistique et coordination des opérations avec les autorités Haïtiennes, incluant les unités médicales mobiles (Clinic Offroad) et centres de soins fixes .
 
18- Écoles sur les navires: les écoles et universités qui veulent participer peuvent envoyer des candidats pour compléter leurs formations, notablement dans le domaine  maritime et formation continue pour les médecins et les paramédicaux.

19- Emplois créés:  770 emplois équivalent temps plein et 630 emplois indirects, soit un total de 1400 emplois.  Les Haïtiens seront recrutés en priorité.

20- Budget: $1,408,135,000  U.S. dollars  en 10 ans. (Voir Budget ci joint)

        

 

     The World-Wide Medicine sur le navire-hôpital  “Toussaint Louverture I” pour Haiti

 
La mise en service du navire-hôpital “ Toussaint Louverture I” à Haïti s’ouvre sur une médecine globale  la World- Wide Medicine . Elle s’inscrit dans une vision holistique de l’être humain pris dans sa complexité, dans sa totalité. L’être humain est perçu en harmonie dans ses 3 corps: le corps physique, le corps psychique et le corps énergétique, comme un tout lié et interdépendant.

Le terrible tremblement de terre à Haïti a touché durement les survivants, le plus souvent dans les 3 corps à la fois: traumatismes psychiques, blocage énergétiques et atteintes physiques.
Il faut donc:

  1. faire recirculer les énergies
  2. soigner les organes déficients
  3. rééquiliber psychologiquement le malade

C’est pourquoi le navire-hôpital “ Toussaint Louverture I” a besoin rapidement de recruter des médecins et personnels médicals diplomés en:

  1. Médecine générale
  2. Chirurgie
  3. Psychiatrie
  4. Gynécology et obsétrique
  5. Santé Publique

Ces médecins et personnels médicals seront payés pour leurs service.

 

                       Présentation technique du navire-hôpital “ Toussaint Louverture I” pour Haïti

Caratéristiques de l’hôpital

Capacité: 120 lits d’hôpitaux + 60 lits en cas d’urgence
  1. 2salles d’opération
  2. 1 salle d’urgence
  3. 1 salle de soins intensifs
  4. 1 radiographie
  5. 1 laboratoire biologique
  6. Service dentaire

Caratéristiques de la barge:

Système de mouillage et d’encrage:

  1. 8 treuils de 75 tonnes@ traction 10 metres/minutes
  2. 2 treuils de 10 tones chaque ( Fwd et Aft)

Equipé d’un système anti-incendie
Filtration d’eau:2x50 T par jour
Générateur pour l’electricité et l’air comprimé

Hélicoptère: Type Sirkorsky  S92 ou équivalent. Nécessité d’une levée de fonds ( Acteurs d’Hollywood CA) car l’hélicoptère n’est pas budgétisé.


PORT DE PAIX BAY HAITI







USNS COMFORT a HAITI


 

Cinquième  réunion de la Commission de sécurité et de santé

du navire-hôpital “ Toussaint Louverture I” pour Haïti
au Siège de l’Organisation des Nations Unies

Réunion préparatoire
Hôtel Marriott de Miami

le 29 septembre 2010

 

Etaient présents:

M. Gerardo Taveras, Secrétaire d’Etat de l’Economie et de la Planification délégué par l’Honorable Javier Gonzalez, Chef de Mission au Consulat Général de Miami, représentant la République Dominicaine

L’Honorable Gaêl de Maisonneuve, Consul Général et Mme Martha Pecina, Chargée des affaires Latino-américaines au Consulat Général de Miami, représentant la France

Mme Monica Valdez Murphree, Assistante Politique  déléguée par l’Honorable Javier Gonzalez
Chef de Mission déléguée par l’Honorable Jorge Lomonaco, Consul Général de Miami, représentant le Mexique

Les Consuls d’Argentine, d’Australie, du Brésil, d’Haïti, de la Jamaïque, du Japon et des Pays-Bas  annoncés comme participants n’ont pu se déplacer en raison de la tempête tropicale sur Miami.

A l’occasion d’un entretien précédant cette réunion, l’Honorable Ralph Latortue, Consul d’Haïti à Miami, a assuré son soutien total au navire-hôpital et la pleine coopération du Gouvernement Haïtien.


Par ailleurs, les Consuls du Canada, de la Chine, de l’Espagne, de Malte, de la Norvège, du Pérou, de la Pologne, du Royaume-Uni et de la Suède se sont excusés  de ne pouvoir assister à cette réunion en raison de leurs engagements antérieurs. Pour la plupart, ils ont tenu à exprimer leurs “ voeux de succès” au navire-hôpital “ Toussaint Louverture I”, l’Espagne le qualifiant de
“ magnifique initiative” pour Haïti.

Le Cercle de Réflexion des Nations était représenté par le Dr. Jean-Luc Pérez, Président Fondateur, le Dr. Kieu My Pérez, Secrétaire générale et M. Christophe Chan, chargé de la Communication et de la Commission de sécurité et de santé du navire-hôpital par M. Patrick Brémaud

Team Haiti était représenté par M. Thony Fernand, Président, le Dr. Jacqueline Hoy, Directeur Exécutif et de ses membres:  le Dr.Clinton Jules, M. Bruner Dumeny, M. Edras Salomon, Mme Lesly Metellus, Mme Marietta Carter Narasse et M. Justin Manturin

 

Le Comité de soutien du navire-hôpital “ Toussaint Louverture I” était représenté par M. Yussuf Madden, Chairman de North Ridge Developpment Company, M. A.D. Madden, CEO de Global Conholdings and Keith Quarles, M. Vidal du Lycée Franco Américain, Mme Emie Clerveau et del’International School of Broward et M. Claude Nelson, Manager Associated Printing Production.

La Réunion est ouverte à 18h30. Après avoir souhaité la bienvenue aux participants, le Dr. Jean-Luc Pérez a expliqué que le nom de “Toussaint Louverture” sur le navire-hôpital s’imposait car ce nom était celui du Père de la nation Haïtienne qui était en outre considéré à l’époque comme un “docteur” soignant les malades par les plantes.

M. Brémaud a ensuite expliqué à partir d’un organigramme que le navire-hôpital fait partie d’une organisation internationale suisse appelée “ Emergency Humanitarian Force” ( EHF) qui pourra déployer des moyens terrestres, navals et aériens en cas de catastrophes humanitaires. Il a également commenté l’organisation technique et médicale du navire-hôpital.

Le Dr. Kieu My Pérez a expliqué le type de médecine globale appelée “ World Wide Medicine”
(WWM) qui sera dispensé à bord du navire-hôpital et lancé un appel à candidature des médecins et personnel médical des différents pays.

Le Dr. Jean-Luc Pérez a indiqué que ce navire-hôpital serait ouvert à tous les pays du monde ce qui justifie la demande de pavillon de l’ONU. Il conclut en félicitant “l’action de coeur” de Team Haiti ,partenaire du Cercle de Réfléxion des Nations qui à son tour par le Dr. Hoy et M. Anthony    a manifesté tout l’espoir que représente ce navire-hôpital pour Haïti.

Les représentants de la République Dominicaine, de la France et du Mexique ont alors exprimé l’appui total et  la coopération de leurs pays au navire-hôpital dont le but est de soulager la souffrance du peuple haïtien en détresse.

 

 

Dr. Jean-Luc Pérez                                                          Dr. Jacqueline Hoy
 Président Fondateur                                                    Directeur Exécutif
du Cercle de Réflexion des Nations                           de Team Haïti

 

 

         

 

 

Compte rendu de la cinquième
réunion de la Commission de sécurité et de santé
du navire-hôpital “ L’Humanité I”

          
& Tenue au Siège de l’Organisation des Nations Unies
Salle de Conférence 7, le 4 mars 2011

 

Cette réunion a été annoncée dans le Journal des Nations Unies le vendredi 4 Mars 2011 sous la rubrique “ Autres activités” avec la mention:” Réunion spéciale annonçant le lancement du premier de la série des quatre navire-hôpitaux pour Haïti ( co-organisée par le Cerclede Réflexion des Nations et Team Haïti en collaboration avec la Mission permanente d’Haïti) 

 

Etaient présents:

M Pedro Andrado, Conseiller, délégué par S.E. Mme Maria Luiza Ribiero, Ambassadeur, Représentante permanent du Brésil auprès de l’Organisation des Nations Unies.

M. Guillermo Aguera, Conseiller, délégué par SE M. Juan Pablo de Laiglesia, Ambassadeur, Représentant Permanent de l’Espagne auprès del’Organisation des Nations Unies

Mme Isabelle Dumont, Premier Secrétaire, déléguée par SE M. Gérard Araud, Ambassadeur, Représentant Permanent de la France auprès de l’Organisation des Nations Unies

M. Jean Wesley Cazeau, Représentant Permanent adjoint et Mme Nicole Romulus, Conseiller, délégués par SE. M. Léo Mérorès, Ambassadeur, Repréentant Permanent d’Haïti auprès de  l’Organisation des Nations Unies

M. Ravindra R., Premier Secrétaire, délégué par SE M. Hardeep Singh Puri, Ambassadeur, Représentant Permanent de l’Inde auprès de l’Organisation des Nations Unies

M. Nathan Miller, Conseiller, délégué par SE M. Meron Reubeu, Ambassadeur, Représentant Permanent d’Israel auprès de l’Organisation des Nations Unies

M. Hiroshi Nakashima, Premier Secrétaire, délégué par SE. M.. Tsuneo Nishida, Ambassadeur, Représentant Permanent du Japon auprès de l’Organisation des Nations Unies

Capt. Ing. Juan Carlos Orellana De Paz, Conseiller Militaire adjoint, délégué par M.  Carlos Enrique Garcia Gonzales, Chargé d’Affaires a.i. d’El Salvador auprès de l’Organisation des Nations Unies.

Mme Ana Maria Diaz, Directeur pour l’Amérique latine et les Caraïbes au Programme des Nations Unies pour le développement ( PNUD)

Dr. Surena, Coordinateur de la Commission de Réponse du secteur santé après le tremblement de terre, représentant le Ministre de la Santé d’Haïti

SE M. Raymond Alcide Joseph et  SE M. Caseau Joseph anciens Ambassadeurs d’Haiti aux Etats-Unis d’Amérique 
M.. Michel Thao Chan, Président du Cercle de Réflexion des Nations
M.. Jean-Luc Pérez, Président exécutif du Cercle de Réflexion des Nations
Dr. Kieu My Pérez, Secrétaire générale du Cercle de Réflexion des Nations
M. Patrick Brémaud, Vice-Président du Cercle de Réflexion des Nations
Dr. Abel Ben Saad,, Président de la Commission de santé du navire-hôpital du Cercle de Réflexion des Nations
M. Fernand Tony, Président de Team Haïti
Mme. Jacquelyne Hoy, Directrice Exécutive de Team Haïti
Dr. Jules Clinton, Secrétaire de Team Haïti
Dr. Saint Phard, ancien Représentant Permanent d’Haïti auprès des Nations Unies et ancien Professeur de psychiatrie, Conseiler de Team Haïti et Mme Barbara Saint-Phard
M. Bruner Dumenyl, Directeur de la Communication de Team Haïti
M. Yussuf Mohamed, Mme Indra Mohamed, M. Boral Nixon, Dr. Joff Weimer and M. Frank Viala,  Mlle Karin  ( Chicago) membres de Team Haïti
Mme Ghislaine de Sanon, Présidente de Heat Foundation
M. Robert Cancro, Professeur de Psychiatrie et Chef du Département de Psychiatrie de NYC College of Medicine et Directeur de Nathan S. Kliner Research Institute, Orangeburg, New York
M. Hank Liu, Directeurr, Tapei  Economic and Cultural Office New York
M. Tom Larkin, Président et Mme Mary Louise Rydero Larkin, Directrice de MaryCare – Haïti
Dr. Marin Lafond, Haïti
M. Thomas Rohland, Organisation Internationale pour les migrations
M. Philippe Baungater, Expert
M. R. Canero, NYU ( LCAM)
M. et Mme Ben Carmichael
M. Raymond A. Joseph et M. Léopold L. Joseph
M. Frisnel Azor
Mme Janet Seamons
Mme KrisKimball United Womens Forum
Mme Lola  Poisson
M. Augusto Rabellino, DGACM
M. Ben Carmichael

 

Il est rappelé que lors de la réunion préparatoire de la Commission de sécurité et de santé des navires-hôpitaux “ Toussaint Louverture” pour Haïti, qui s’est tenue à l’Hôtel Marriott de Miami le 29 septembre 2010, les participants, dont les représentants de la République Dominicaine, de la France et du Mexique, ont confirmé les recommandations des précédentes commissions et opté pour qu’une demande officielle soit introduite auprès du Secrétaire Général de l’ONU afin que ces navires-hôpitaux obtiennent l’autorisation d’utiliser le pavillon des Nations Unies dans le  cadre de leurs inteventions humanitaires en Haïti.

M. Pérez ouvre la séance à 10h25 au nom du Cercle de Réflexion des Nations et de Team Haïti. Après avoir remercié les personnalités présentes, il indique que certains pays se sont excusés de ne pouvoir participer à cette réunion en raison de leurs engagements antérieurs, savoir: le Canada, la Chine, les Etats-Unis d’Amérique, Fidji, le Guatémala, le Mozambique et le Saint Siège et pour l’ONU,  le Secrétaire général des Nations Unies et le Secrétaire général adjoint pour les Opérations de maintien de la paix. Pour la plupart, ils ont tenu à transmettre leurs “ voeux de succès” à la réunion.

M.. Pérez propose ensuite la désignation d’un Président de séance. Le Dr. Saint Phard est élu par acclamation.

L’ordre du jour est adopté.

1. Présentation du navire-hôpital “ Toussaint Louverture I” pour Haïti ( point 2 de l’ordre du jour)

M.Brémaud explique l’organisation générale de la barge automouvante et conçue pour la haute mer ainsi que ses caractéristiques techniques centrées sur son autonomie en eau et électricité. Le Dr. Ben Saad répond aux questions sur la sécurité en proposant un système d’accueil des malades par des tentes médicalisées au sol dont la plus importante est réservée au traitement du choléra. Il précise que tous les soins offerts sont gratuits.

Des questions portent ensuite sur le nombre de lits d’hôpitaux M. Brémaud précise qu’il est prévu 115 lits mais que le nombre dépend de la nature des interventions médicales effectuées sur le navire-hôpital. M. Pérez s’interroge sur l’existence éventuelle de navires-hôpitaux dans les pays représentés à la réunion. Seul l’Espagne semble disposer de tels navires mais il ne s’agit pas de soins gratuits. D’autres questions se rejoignent sur la nécessité de disposer d’un hélicoptère pour transporter les malades. Il est suggéré de présenter une requite à un pays à cette fin.

M. Chan déclare que ce projet, étudié après le tremblement de terre de Turquie, bénéficie sur le plan médical, social, structural et financier de l’expérience du navire-hôpital “ L’HumanitéI” avec une équipe dévouée et qu’il ne peut-être qu’une réalité.

De nombreuses questions portent sur la collaboration avec les autorités officielles d’Haïti pendant la mise en service du navire-hôpital. M. Pérez rappelle que ce navire-hôpital est avant tout un acte de soldarité des Haïtiens pour les Haïtiens et que tous souhaitent une coopération étroite avec le Gouvernement Haïtien et particulièrement avec le Ministère de la santé. Le Dr. Suréna appouve cette approche qui lui semble conforme aux besoins et aspirations du peuple haïtien.

 

2. Organisation de l’hôpital flottant pour une “World Wide Medicine” ( WWM) ( point 3 de l’ordre du jour)

M. Brémaud fait un descriptif détaillé de l’aménagement de la barge en hôpital flottant incluant salle d’opération, radiologie, laboratoire et télémédecine dans des conteneurs encastrés tout équipés. M.Pérez précise qu’il s’agit d’un hôpital ultra-moderne sur lequel sera dispensé une médecine ouverte aux médecines du monde.

Des questions portent sur la possibilté de déplacement à terre au chevet de malades. M. Brémaud répond que deux ambulances sécurisées sont prévues à cet effet. Le Dr. Suréna ajoute que des accords pourraient être conclus avec des représentants des zones portuaires, le Ministère de l’Intérieur et peut-être avec l’US Navy et les forces de maintien de la paix de l’ONU.
Le représentant d’El Savador propose, en qualité de spécialiste de sécurité militaire, de collaborer sur cette question.

Le Dr. Jules pour la médecine générale et la chirurgie, le Dr. Cancro  pour la psychiatrie et le Dr. My Pérez pour la gynécologie font de brefs exposés des divers types d’interventions médicales qui paraissent correspondre aux besoins des malades haïtiens. Mme Hoy précise qu’une première approche médicale et technique est programmée en Haïti avec le Ministère de la Santé pour définir avec précision les besoins médicaux de la population.

3- Stratégie de mise en service du navire-hôpital ( Point 4 de l’ordre du jour)

Le Dr. Suréna cite le nord est de l’île avec Port Liberté et le sud-ouest de l’île comme des zones possibles de mise en service de navire-hôpital. Il précise que le meilleur emplacement sera choisi à la suite de la visite en Haïti d’un groupe d’experts.

Mme Hoy  indique que  les médecins et personnel médical à bord seront en priorité des haïtiens diplomés mais que, s’agissant d’un navire-hôpital à vocation internationale placé dans le contexte des Nations Unies, il est souhaitable que toutes les nationalités puissent participer à ce grand élan de solidarité.

Mme Hoy précise que le navire-hôpital va créer de nombreux emplois en Haïti et stimulera le commerce avec les  coopératives locales pour l’approvisionnement du bateau.

Le Dr. Surena expose longuement les possibilités de coopération étroite avec le Gouvernement haïtien et plus spécialement avec le Ministère de la santé. Il précise que cette coopération doit s’inscrire dans la durée et dans la parfaite compréhension des attentes de la population.

4- Discussion au sujet de la coopération des Etats Membres pour le navire-hôpital “ Toussaint Louverture I” ( point 5 de l’ordre du jour)
  
M. Pérez demande aux représentants  du Brésil, de l’Espagne, de la France, de l’Inde, d’Israel et du Japon s’ils sont disposés à développer une coopération entre leurs gouvernements et celui d’Haïti. Il invite ces pays à inciter des candidatures de médecins et personnel médical pour exercer sur le navire-hôpital en liaison avec le gouvernement haïtien.Les représentants des pays confirment qu’ils sont ouverts à cette perspective et qu’il vont saisir leurs gouvernement  à cette fin.

Le représentant du PNUD approuve le projet et considère qu’il est possible de coopérer avec son agence opérant à Haïti

M. Pérez propose ensuite la création d’une cellule de liaison intergouvernementale pour faciliter les relations entre les gouvernements et celui d’Haïti.  Cette proposition est adoptée par consensus. Il  fait remarquer ensuite que ce navire-hôpital sera entiè rement  voué au service du peuple haïtien puisque le navire est dénommé “ Toussaint Louverture I”, le nom du héro national libérateur d’Haïti et que son pavillon principal sera haïtien.


                                                                                                   
Dr. Surena se félicite de cette nouvelle approche et indique qu’il facilitera une coopération étroite avec son Ministère . Il ajoute qu’il va établir un rapport au Ministre de la Santé pour harmoniser le projet  avec la législation haïtienne, les autorités locales et la réalité sur le terrain. Il conclut en plaçant ce navire-hôpital dans la persective globale de la reconstruction sanitaire d’Haïti dont le courage du peuple est souligné à la fois par le Président et M. Pérez

Le Président clôt la séance à 13 heures.

Les membres du Cercle de Réflexion des Nations et de Team Haïti ont été interwievés le même jour par la Radio des Nations Unies

 

 

Dr. Jean-Luc Pérez                                                         Dr. Jacqueline Hoy
Président exécutif                                                          Directrice exécutive
du Cercle de Réflexion des Nations                               de Team Haïti