Dans l'esprit de la Construction de la Paix, tout courrier des lecteurs contribuant à une réflexion profonde, originale et ne provoquant pas de discussions sans fin, sera publié tel quel.
Le Cercle de Reflexion respecte cette opinion et/ou idéologie telle quelle.

 


-La Paix

-La guerre

-L'amour

- Etre Breton

- Vision dynamique de l'existence humaine

-Les Devoirs du Sacré en Chine

- Cite Bretagne Chine

- BAB AL MAGHARIBA: La Porte de la Paix et de l’Espoir
- Vietnam : La Démocratie du Bonheur est en Marche

- Original de l'article du 22/04/2007 en PDF

- Traduction de l'article du 22/04/2007 en PDF

- Le Tet va t-il embellir l'idéologie communiste?



 

BAB AL MAGHARIBA: La Porte de la Paix et de l’Espoir

Lorsque l’on évoque Bâb Al Maghariba  naturellement vient à l’esprit  Jérusalem sacrée ,Al Qods  « Al sharif « pour  les Musulmans, peut être parce que  cette région est   au cœur des événements mondiaux, ou par son statut sacral  également  .

Pourtant   beaucoup ne savent pas qu’existe au Vietnam un autre monument du même nom, Bâb Al Maghariba, parmi  les sites historiques récemment découverts dont regorge le pays.

Cette Porte se trouve à  70 Km au Nord de la capitale Hanoi dans un village  du nom de BaVi, province de Ha Tay. C’est de cette région  sacrée dont est natif le peuple Vietnamien,  hypothèse  confirmée  par les recherches récentes. C’est par ailleurs là qu’a été inhumé le Père patriotique de la Nation, Ho Chi Minh, en attendant que s’achève la  construction de son mausolée.

Terre sacrée, région sacrée où naquit  cette Porte de lumière et d’espoir

On raconte que cette Porte a été construite entre 1956 et 1960 par des soldats  maghrébins, des sénégalais, des africains mais aussi des européens se trouvant sur la péninsule Indochinoise, venus combattre sous le drapeau de la France, force colonisatrice à l’époque ; certains ont rejoint la résistance des peuples, d’autres sont restés et ont fondé des familles. Dépourvus de tous moyens matériels mais animés de profondes aspirations de paix et d’espoir des peuples, ces soldats ont pu construire un merveilleux édifice de tous les temps, traversant l’espace et la culture des peuples.

Au début cette Merveille  portait le nom de Bâb El Maghariba ; puis Porte ‘Europe Afrique’, puis Porte ‘Asie Europe Afrique’. Aujourd’hui on lui a redonné le nom de Bâb El Maghariba: Porte de la  Lumière et de l’Espoir.

Mythologie et Géopolitique

L’histoire raconte qu’un jour de l’année 1956, un soldat Maghrébin découvrait au sol, en pleine brousse, un journal  russe contenant des photos de reportages  des plus grands chefs d’œuvre  de la  tradition  classique de l’Art et de l’Architecture de la civilisation arabo-musulmane, puisant  dans  la magie des Palais dignes des mille et une nuits.

C’est de là  que naquit la conception de ce chef-d’œuvre unique en Asie.

Unique en terre d’Asie car il n’y a pas d’équivalent avec les autres formes historiques d’architecture spécifiques à ces pays ; Et pourtant c’est dans les limons fertiles de cette terre que les bâtisseurs ont construit cette Porte.

 Deux symboles lourds de sens: la Terre (lieu des semences et des graines qui  germent, ou s’enracinent …) qui héberge la Porte.

Quoi de plus évocateur d’une ouverture  vers  la reconnaissance, le dialogue et  la fraternité  entre les peuples, n’y a t’il pas là le germe d’une graine d’espoir semée  profondément enracinée  par les bâtisseurs ?

On raconte aussi que HoChi Minh a beaucoup fréquenté cet endroit sacré et a beaucoup incité les soldats amis à lancer un message de paix et de libération des peuples en 1956 (inspirant les mouvements d’indépendance des pays non alignés) .

Est-ce le fruit d’un pur hasard  ce journal trouvé par terre à l’époque dans cet endroit lointain et perdu ou est-ce l’esprit d’une vision et d’un message pour un événement d’histoire pour la paix des peuples ?

  Bâb Al Magharibaet l’ouverture des échanges entre l’Asie et le Monde Arabe

Les échanges entre l’Asie et les pays  arabo-musulmans sont encore limités ; et bien qu’il  y ait  des fondements  historiques de pensées communes par les liens spirituels au plus Haut degré, les liens économiques et culturels ne paraissent  démarrer qu’en début de cette année 2007.

Récemment des rencontres symboliques onttissé des liens entre le Vietnam et le Monde Arabe: ainsi dans le musée de l’Assemblée Nationale au Vietnam existe un tapis traditionnel de Fez  et un plateau d’argent offerts par Cheikh Ah. Abaddi, Secrétaire Général de la Rabita Mohammedia des Oulémas au très vénérable Thich Chon Thien, Haut Dignitaire du Bouddhisme au Vietnam, pendant son voyage au Maroc en Décembre 2006.

La  Bâb Al Maghariba, monument hautement symbolique qui semble perdu dans la mémoire tant pour le peuple marocain que par l’état amène de façon subtile une question pour le Maroc, qui par sa position dans l’histoire œuvre vers la fraternité entre les peuples et les cultures du monde…Comment œuvrer pour que Bâb Al Maghariba soit le puissant symbole de cette harmonie ?

Les peuples et les cultures vivent de symboles qui sont l’âme et la vie. L’ignorer c’est vider l’âme  des peuples et des cultures de sa substance originelle,  de leur sens symbolique qui se meurent en des valeurs numériques …

Dans les traditions de différents peuples, la Porte ouvre à des symboliques  puisant  son inspiration  dans des métaphores multiples ouvrant à la création, l’espoir et la vie.

En un temps de déperdition symbolique, redorer et mettre en lumière la restauration de cette Porte (qui traverse toutes les civilisations  dans la mesure où plusieurs cultures – africaine, asiatique et européenne -ont contribué à son édification), signifierait la renaissance de l’espoir pour notre monde d’aujourd’hui, en rehaussant  la splendeur de chaque culture et civilisation dans une portée de valeur universelle.

Cette Porte inspire ainsi un espoir d’œuvrer à la création d’un terrain de pensée commun capable d’engendrer la joie pour l’humanité ….

Pour le Cercle de Réflexion des Nations, la restauration de Bâb Al Maghariba est une clé de voûte essentielle contribuant à l’établissement, la coordination dans une vision prospective et de consolidation des relations à différents niveaux entre le monde Arabe et l’Asie.

Dans cette perspective en coordination avec le monde arabe, le Maroc a déjà décidé d’envoyer un Grand maître de l’architecture et de l’art arabo-musulman, artisan du savoir faire  de la tradition et du patrimoine, pour participer à la restauration de ce site culturellement et spirituellement inestimable.

Ces rencontres et prises de contact aideront sans aucun doute à créer une dynamique dans l’esprit d’une courroie de transmission exemplaire entre le Monde Arabe, l’Afrique, l’Europe et l’Asie  redonnant  un  souffle de  vie à ce Monument dont la valeur sera décuplée à l’infini. Il  pourra être inscrit au Patrimoine de l’Humanité en tant que  première Merveille Spirituelle et Historique du Monde.

Un Grand APPEL

Sans une intervention minutieuse  et  coordonnée pour la rénovation de Bâb Al Maghariba  ainsi que de  tout le site environnant  sacré,  cette merveille architecturale  court à  sa destruction et  ce serait un coup dur porté à ceux qui bâtissent dans la valeur de la fraternité et la paix durable, à ceux qui recherchent les solutions et symboles renouant les dialogues de paix et d’harmonie déjouant les conflits fratricides sans issus.

Il y a là deux Portes, en des lieux hautement symboliques: Bâb Al Maghariba à Jérusalem sacrée et   Bâb Al Maghariba  au Vietnam symbole de l’universel et de l’ouverture.

Chacune à sa façon  et dans le temps peut contribuer à une assise essentielle de la fraternité entre les peuples du monde, participant à ouvrir vers des voies dans l’esprit des bâtisseurs.

Bâb Al Maghariba,  d’une architecture arabo-musulmane,  implantée dans un lieu sacré de culture asiatique  nous interroge  sur  notre conception classique  de la frontière :celle fermée pour la protection d’un état à celle  légitime  ,naturelle et d’ouverture, garante tout autant de l’indépendance ,de la liberté et du bonheur de son peuple .

N’est-ce pas là   un grand appel du Devoir de l’Homme en chaque être,  à bâtir la paix pour des générations dans les siècles à venir, dans l’inspiration de cette Porte de Lumière et d’espoir ?

Soraya AYOUCH

Cet article est extrait de  publications parues dans différents journaux  de la presse marocaine et arabe ainsi que dans des sites d’information en ligne parmi lesquels :

-Assahra al maghribia (Sahara marocain) Quotidien lu par  les marocains et tous les résidents d’origine arabe arabes  en France et en Europe.

-Al Qods al arabi «La  Jérusalem arabe », un des trois grands quotidiens panarabes édité à Londres- Journal traduisant  l’opinion des gens de la rue. Tirage à 5O OOO exemplaires et  l’information en ligne lu par les arabes du Monde entier.

-Al ahdath almaghribia (Actualités  marocaines) –

   www.chihab.net

www.forum.almaktoub.com

http://www.chihab.net/modules.php?name=News&file=article&sid=1937


http://forum.maktoob.com/t924365.html

 

 

 

VIETNAM : LA DEMOCRATIE DU BONHEUR EST EN MARCHE

Commentaire & Réflexion:

Cet article témoigne les caractéristiques de ce que devra être la forme irréversible d’évolution du communisme au VietNam. Le contenu va au-delà du modèle classique de la démocratie souvent abusive des pays dominants. La devise ‘Indépendance, Liberté et Bonheur’ couvre à la fois la réalité économique et le but recherché de l’être humain dans la vie.

Au-delà de simple mots de cet article, trois modèles de la révolution du communisme nous viennent directement à l’esprit lorsqu’on suit les mutations économiques et sociales des évènements: l’union Soviétique grâce au Président Gorbachev, la Pologne grâce à Solidarnosc et le Pape Jean Paul II, et le Vietnam avec une mutation démocratique silencieuse par le peuple et pour le peuple à travers l’Assemblée Nationale* et son quotidien ‘Le Député du Peuple’ **

* Est et  devenu aujourd’hui la plus haute Institution respectée de la Nation toute entière

**Le journal  du gouvernement et du Peuple Vietnamien

 

 

Michel Thao Chan