DOCTORAT EN ADMINISTRATION DE LA PAIX

 

DPA-SEMINAIRE MAROC-RABAT-NOVEMBRE 2005.
Centre d’Accueil et de Conférences - Hay Riad- Rabat

 seminaire maroc

Etaient présents :

les Doctorants du CRN des promotions Dag Hammarjkold-Sergio et Vieira Di Mello.

Nations représentées: Mauritanie, Sénégal, France, Maroc, Rwanda, Burkina-Faso, Benin, Etats-Unis, Vietnam.

Se sont excusés les doctorants des pays suivants : Macédoine, Cameroun, Bangladesh, Madagascar, Burundi.

 

Comité d’Honneur :

SE Azoulay André : Conseiller de sa Majesté le Roi Mohammed VI.

Prof. El Ayadi Mohammed :Historien-Sociologue-Université Hassan II, Casablanca.

Prof. Aziza Mohammed : Directeur de « l’Osservatorio del Mediterranéo » Rome. 

Université Euro-Arabe.

Bensaad A : Président Migrations Santé.

Dahito Faustin, Directeur de « Enerdas Group ».

Tredano Abdelmoughit : Université Mohammed V- Souissi

Abderrazak Moulay Rchid : Membre du Conseil Constitutionnel, professeur de Droit.

Aboudrar M. : Caisse de Dépôt et de Gestion.

Aziman O.Fondateur OMDH

M. Sijilmassi, Ambassadeur du Maroc à Paris.

R. Benmokhtar : Président Université El Akhawayne

Ayouch Mohçine : Secrétaire Général de la CGEM

Belkacem Boutayyeb : IMRI

Chami Hassan : Président CGEM (Confédération Générale des Entreprises du Maroc)

Dr Chkili, Président Université Mohammed V-Souissi

Prof. Harakat : Université Mohammed V-Souissi

Lahbib kamal : Espace Associatif

Mjid Najat :Association Enfants des rues.

Claude Geaudeau de Gerlicz : PhD Biologie Humaine-MIT-HARVARD, Laboratoire de Biologie Informatique et Biotechnologies, France

SE Juan Prat : Ambassadeur Chargé du processus de Barcelone à Madrid -Direction générale des politiques extérieures pour la Méditerranée, le Proche Orient et l’Afrique

Sasson Albert : UNESCO Paris

 

Sponsors : Association Rabat Hassan, Rabat El Medina, Ligue Arabe, Fondation Hassan, I Typo-Edit, AtTijjari-Wafabank, Caisse des Dépôts et de Gestion, Aquapro, Ministère de l’équipement et des Transports du Maroc, Finaccess, Chambre de Commerce d’Industrie et de services, Conseil Régional de Rabat, Royal Air Maroc, PNUD.

 

Supports documentaires : Association Minkowska (Paris), PNUD Maroc, Université El Akhawayne (Ifrane), Fondation Esprit de Fez et Association fes-Saiss.

 

Partenaires : Addlitteram, Association Fez-Saiss, Association de lutte contre le sida. Rabat, Maroc. Association Rabat Hassan. Association Rabat-El Medina. Association Genève-Un lieu pour la Paix. Fondation l’Esprit de fez. Conseil Régional de Rabat. Confédération Générale des Entreprises marocaines. Institut du Monde Arabe-Paris. Le Diocèse de rabat. Migrations Santé France. HCR MAE-Maroc : Direction de la Coopération. Ministère de la Communauté des Marocains résidents à l’Etranger. Ministère des Habbous et des Affaires Islamiques. MAE France. OMS Maroc. ONU-Maroc. Peace Builders International (USA). PNUD

 

Les Promotions Dag Hammarskjöld et Sergio Vieira De Mello.

 

L’Association Marocains des Deux Rives et le Cercle de Réflexion des Nations expriment leurs remerciements.

Aux autorités marocaines, à nos partenaires, ainsi qu’aux sponsors qui ont participé à la réalisation de ce séminaire, avec un chaleureux remerciement aux familles marocaines qui se sont mobilisées pour accueillir les Doctorants.

 

 

«  Paix et Développement « 

 

Le 3e séminaire résidentiel des Docteurs Leaders s’est déroulé au Maroc, sous l’impulsion de l’Association Marocains des deux Rives, après les séminaires de Paris et de Longview (USA

 

Lundi 14 novembre 2005 : Journée Académique au Centre d’Accueil et de Conférences au quartier Hay Riad à Rabat étaient remplies pour l’ouverture du 3 e séminaire résidentiel.

 

Mr Ali Bouabid (Secrétaire Général de la Fondation Abderrahim Bouabib), de la Fondation Abderrahim Bouabid, ouvre le débat « le Maroc, carrefour de la paix » sur les mutations nécessaires face au processus d’ajustement et de libéralisation dans lequel s’inscrit le Maroc d’aujourd’hui, et face à la certitude des valeurs de la société marocaine en regard des défis de la mondialisation.

 

Mr Keo Douang (Président Securitas System), intervient sur les problématiques de la paix pour les opérateurs privés en illustrant ses propos à travers « les 3 cercles » : capacité pour innover et rompre avec l’existant, volonté (foi, croyance, engagement) et créativité (innover, environnement, opportunités à saisir). Ce « managing by values », pour M Kéo Douang devrait être saisi dans la perspective d’une paix avec soi et avec l’autre. Elle est à même de permettre la réussite de toute politique innovante de développement. D’où la liaison entre paix et stratégies de développement économique et social. L’esprit de l’entreprenariat et de la création de l’emploi constitue pour lui un défi pour lequel le porteur d’idée ou de projet doit avoir une bonne maîtrise de ces trois moyens de persuasion

 

Larbi Bellaha (Président ALTADIS, Président de la Commission de politique économique et financière de la CGEM, Confédération Générale des Entreprises Marocaines), représentant le patronat marocain et s’exprimant sur le thème « paix et stratégies du développement économique et social », démontra les aboutissants positifs des stratégies d’attraction des investissements directs à l’étranger, le tourisme et les diverses formes de partenariat, ainsi que les opérations de privatisation, lesquels se révèlent être d’excellents moyens pour réaliser un rapprochement mutuel entre les partenaires marocains et étrangers et d’associer ainsi un climat de paix entre ceux-ci.

Le débat s’est construit autour du rôle des opérateurs économiques et des instances internationales dans l’amélioration des stratégies de développement économique et social, l’état des stratégies existantes où il est fait mention notamment que les pays en voie de développement peuvent jouer sur une marge de flexibilité par rapport aux pays développés aux structures plus lourdes, et enfin l’importance des valeurs et vertus dans l’entreprenariat et le management des projets.

 

Le Professeur Harakat, Directeur du Centre des études stratégiques et de gouvernance (CESG), Université Mohammed V, Rabat, a évoqué « le rôle de la bonne gouvernance dans la consolidation de la paix et du développement », la place des stratégies de l’Etat et la lutte contre la corruption. Il a été rappelé que le Maroc est signataire de la convention internationale de lutte contre la corruption. Le Pr. Harakat a montré le rôle des expériences, normes et standards des institutions telles que Goldmaghreb, ou PNUD, et des indicateurs qu’elles développent en matière d’évaluation de la gouvernance.

 

Monsieur Jean Pierre Contis, Conseiller chargé des Affaires sociales de l’Ambassade de France à Rabat, a synthétisé des années de travaux du dialogue social engagé au niveau euro-meditérannéen (France, Espagne, Portugal, Italie, Malte, et Maroc, Algérie, Tunisie, Libye, Mauritanie), processus à même d’instaurer un climat de paix dans la région. Un débat s’est ouvert en conclusion sur la thématique « paix et développement » et ses aspects multidimensionnels, où ont pu être abordés des projets tels que: la situation épidémiologique de l’infection VIH et les moyens de prévention au Maroc, l’expérience de l’association des professeurs de l’Institut Hassan II dans le pilotage et l’assistance de projets de développement local, la question des banques islamiques en faveur du développement d’un capital-risque pour les investissements directs.

 

 

Ateliers :

« Santé et Développement Durable »

Dr Rhoufrani, ALCS : Association de Lutte contre le Sida-Rabat-

Dr Choujaa - Jrondi Saida : Médecin Expert, chargée de Mission à l’OMS Maroc.

Larbi BENLAFQIH-Prof esseur de Neuropsychologie-Faculté des Sciences e l’Education-Université Mohammed V-Souissi.

 

« Commerce équitable et Développement durable: Rôle des PME-PMI »

 

Boutayeb Belkacem: Expert Consultant de banques-Président Groupe MENA-Moyen Orient-Afrique du Nord-IMRI-Institut Marocain des relations Internationales

 

« Environnement et Développement durable »

A.Dahmani :Association Targa :Développement et Protection de l’Environnement-

 

 

 

Mardi 15 Novembre : Journée Académique

 

Séance plénière :

S.E. M.André Azoulay : Alliance des Civilisations et des Cultures »

Conseiller de Sa Majesté le roi Mohammed VI, Membre de l’Académie Royale d’Espagne, Membre de l’Académie Royale du Maroc, Membre de la Commission chargée de la préparation de la Nouvelle Charte des nations Unies, Cofondateur du Groupe Identité et Dialogue en 1973 pour la création d’un état Palestinien aux côtés d’un état Israélien.

SE A. Azoulay a insisté sur le dialogue et non le choc des civilisations, tout l’enjeu de la refonte de la Charte des Nations Unies étant la sortie de la crise par le politique, dans le consensus autour des institutions, afin de parer à une dérive d’ordre mondial.

SE a évoqué dans une synthèse bilan-prospectives les choix socio-économiques du Maroc, les choix stratégiques du Maroc, tout en restant fidèle à son histoire. L’Histoire du judaïsme fut retracée à côté du pilier arabo-musulman et de la mouvance berbère, avec le rappel de la tradition particulière du Maroc quand au respect de la pluralité des cultes, un culte venant protéger l’autre. Le Maroc, avec sa position et ses traditions spécifiques, ses liens au Moyen orient et à l’Afrique, peut faire entendre une voie propre au sein des nations et se positionner sur la scène internationale. SE A. Azoulay a également évoqué le groupe de travail sur le chiisme et le judaïsme avec Sayyed Khatami, ancien président de la République Islamique d’Iran.

 

Prof. Rachid Benmokhtar Benabdellah : Président de l’Université El Akhawayne, Ancien Ministre de l’Education. « L’Université El Akhawayne »

Avec la participation de Molay Rachid Abderrazak : Professeur de Droit (Rabat), Ancien Doyen de la Faculté de Droit et de Sciences économiques, Membre du Conseil constitutionnel, travaillant sur le Rapport sur le Développement Humain et les Objectifs pour le millénaire.

 

Il a été évoqué les stratégies de l’éducation au Maroc dans leur complexité avec un regard sur les avancées depuis l’indépendance (multiplication du nombre de cadres, de médecins, d’universitaires, etc.) ainsi que les efforts restant à accomplir dans le domaine de l’action et de l’engagement avec une lecture ouverte de l’histoire, intégrant les apports des Lumières et promouvant les valeurs d’engagement civique, la pédagogie, la garantie des droits des générations à venir, le droit des femmes et la place des cultures spécifiques telels que celle qui est à donner à la langue berbère.

 

L’après-midi, les Doctorants leaders ont quitté le CAC pour se rendre à l’université de droit Mohammed V-Souissi où ils ont été accueillis par le Doyen d’Université et l’équipe académique.

 

 

Après-midi

Présentation des travaux de thèses de Doctorants CRN à l’Université Mohammed V-Souissi et rappel du principe de « recherche-action »

Échange avec les étudiants de droit et les candidats potentiels au DPA.

Evocation de la journée de la fête de la Paix à Washington State et de la promotion de l’enseignement de la paix dans les écoles primaires et secondaires.

 

Some Désiré : « La parenté à Plaisanterie: un déterminent endogène de la Paix sociale au Burkina Faso ».

Moussa Diallo : « Les conflits entre agriculteurs et éleveurs au Burkina Faso: quels mécanismes et instances pour une gestion efficace ? »

Rita Fontaine : « Collèges and Cyclos : Sharing Adult Education ».

Kim Le : « We are Peace »

Caroline Elemine : « Les préventions locales des conflits transfrontaliers -L’exemple de la Mauritanie »

 

 

Mercredi 16 Novembre :Visite de Fès et de l’Université « El Akhawayne »

 

Le Périple des étudiants du CRN est passé par Fez, ville lourde de la lumière de son héritage spirituel, particulièrement en cette journée de commémoration du Manifeste de l’indépendance et du retour d’exil de Mohammed V.

Visite de la Médina, en passant par le « Maristane », évocation de la tradition de l’enseignement de la médecine arabe, visite de l’Université El Karawyyine.

 

Association Fès-Saiss « pour le développement social, économique et culturel ».

ONG membre de l’organisation Mondiale des messagers de paix, organe des nations Unies-siège à titre consultatif au sein du Conseil économique et social des nations Unies, (ECOSOC).

 

Fondation Esprit de Fès

Prof. Faouzi Skalli : Anthropologue, Docteur en Sciences Religieuses et Directeur du Festival de Fès des Musiques Sacrées du Monde.

 

Visite de l’Université El Akhawayne à Ifrane

Driss Ouaouicha , PhD, Vice Président Affaires Académiques.

Mohammed Bouzidi : PhD in International relations.

Mohammed. Dahbi, Ph. D Dean, School of Humanities and Social Sciences.

Présence de M.Laaboudi : représentant de l’Université de Droit Mohammed V Souissi de Rabat.

Visite du campus et de la Bibliothèque ou est exposée un buste de Ghandi, offert par l’Inde.

 

Jeudi 16 Novembre :Journée Académique :

 

Débats autour du thème : « Paix sociale et religions ». Avec :

Cheikh Ahmad Abaddi: Directeur des Affaires Islamiques-Ministère des Habbous et des Affaires Islamiques

Père Daniel Nourissat: Le Diocèse de Rabat.

Simon Lévy : Secrétaire Général de la Fondation du Patrimoine du Judaïsme.

En présence de M. Emmanuel Dierckx de Casterlé, Représentant du PNUD au Maroc.

 

Le Père Daniel Nourissat, a rappelé la mission des religions : relier les hommes à Dieu, relier les Hommes entre eux ; soulignant le principe du « Bien commun  s’enracinant dans le respect des personnes sujets de droit, fondement de toute société bien ordonnée et féconde.

Dans la foi chrétienne, « l ’Homme est la Route de l’Eglise », évoquant l’ouverture dans l’histoire de l’église catholique aux autres religions chrétiennes, avec le Concile du Vatican II : Paix sur la terre ». Evocation du souvenir aussi du Pape Jean-Paul II venu en terre d’Islam mentionnant le « Pardon, après la Vérité, la justice, l’amour et la liberté », avec comme fil de son intervention les paroles de la bible «heureux les artisans de la paix ».

 

Simon Lévy, Secrétaire Général de la Fondation du Patrimoine du Judaïsme, précise que le religieux réoccupe le champ politique, notamment entre monde musulmans et juifs avec un retour aux slogans politiques sur les origines, patriotisme et identité se mêlant et servant la cause religieuse. La religion devenant aujourd’hui violence et non plus silence et méditation, respect des uns et des autres ainsi que le veut la création divine.

 

Cheikh Abaddi, du Ministère des Habbous et des Affaires Islamiques, rappelle les principes de base de l’Islam qui œuvre pour la paix, avec le travail immense de développement dans la qualité de la transmission de l’œuvre de la Foi. Pour lui, l’humanité est une famille étendue, les religions sont des édifices de complémentarité, l’éthique le ciment de la paix sociale.

Dans l’esprit de la lecture et relecture du Texte sacré, il avance qu’être dans la foi est savoir toujours reconnaître  « le droit d’avoir des devoirs ».

 

Le Représentant du PNUD a rappelé la mission des représentants de l’Organisation des Nations Unies comme artisans la paix.

 

La Paix sociale :Eduquer et Transmettre.

Abbad El Andaloussi : Vice président Fondation Tijjari-Wafabanq

Président de l’Association Partenariat Ecol-Entreprise Del Jisr (le Pont)

« Partenariat Ecoles-Entreprises, un Impératif pour le Développement ».

Mr Abbad El Andaloussi présenta une des initiatives du Patronat marocain en faveur de l’éducation au Maroc, développant une action citoyenne partenariale avec l’école où s’engagent des volontaires, chefs d’entreprises, parents pour un enseignement de qualité.

Ce fut l’occasion pour les doctorants de souhaiter des actions de collaboration avec leur pays, comme ce fut le cas avec le « Lower Columbia College » d Longview.

 

 

Après-midi

Thao Le : « Capital Humain et Spiritualités ».

PhD, MPH, Professor of Human Development, Université du Colorado. USA.

 

« Avec la participation d’étudiants diplomates de l’Académie Royale et de l’Université El Akhawayne ». Présence de M. Kamal Lahbib (Espace Associatif).

 

Le Vendredi 18 Novembre

Matinée: Dr. Bensaad, Abdelahdi Zahouani

Zahouani A.: Docteur en Biologie.

 

Ouverture :

Les différentes initiatives du CRN, le PhD « International Governance and sustainable development » en Asie an partenariat avec NAPA et UNITAR.

Actualité du Navire Hôpital et Rappel des mesures de sécurité et de santé.

Appel à constitution d’un comité médical marocain. Accueil par le Ministère de la Santé marocain.

Débats ouverts sur la mise en opération du Navire Hôpital tel que cela avait été envisagé lors de la réunion du 1er Novembre aux nations Unies.

Questions ouvertes étudiants marocains et aux doctorants.